Soins de support

La réflexologie plantaire aide à mieux vivre la maladie - Toulouse

En quoi la réflexologie est un soin de support ?

En quoi la réflexologie est un soin de support ?

Les traitements contre le cancer permettent de guérir mais sont agressifs, à l’image de la chimiothérapie ou de la radiothérapie. Et toute personne qui passe par cette étape en ressort épuisée physiquement, émotionnellement et moralement.

La réflexologie aide à mieux vivre la maladie, les traitements et leurs effets indésirables. Elle s’intègre parfaitement et de façon innovante dans le parcours de soins.

La réflexologie peut intervenir dès l’annonce du diagnostic 

soulager, gérer la douleur, participer à l’évacuation des maux.

Réflexologie et corps médical : quelle est votre relation ?

c’est un complément à l’accompagnement médical.

Notre objectif commun est de l’amener vers un mieux-être.

La réflexologie contribue à soulager les effets secondaires de la chimiothérapie, de la radiothérapie et des traitements complémentaires :

  • Troubles digestifs (nausées, vomissements, constipation, diarrhée)
  • Douleurs
  • Insuffisance rénale
  • Anxiété
  • Fatigue
  • Troubles hormonaux…

La réflexologie prépare en douceur l’organisme à une remise en forme après les traitements en stimulant le système immunitaire, en favorisant le sommeil et le lâcher-prise.

Durée est d’environ 30 minutes pour ne pas fatiguer le corps. Elle est adaptée à vos besoins et au moment donné. Une séance peut être donnée avant chaque chimiothérapie ou en post-chimiothérapie (dans les 3 jours).

Contre-indications

Inflammation ou traumatisme des pieds (comme une entorse), plaie, thrombose, problèmes cardiaques récents, problèmes circulatoires (phlébite…).

Attention!

En aucune façon, la réflexologie ne se substitue aux traitements médicaux.

Une validation par écrit de ce soin complémentaire par votre oncologue est obligatoire avant la première séance.

Côté pratique

Certaines mutuelles peuvent prendre une partie des frais en charge. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle.

Le protocole dure 30 minutes mais prévoyez 45 minutes pour prendre le temps d’échange avant et après la séance.